L’assurance auto temporaire, c’est quoi ?

La couverture d’une « assurance auto » est obligatoire pour tous véhicules terrestres à moteur susceptible de causer des dommages à autrui. Il existe deux types de contrat pour cela, l’assurance auto classique, long terme et l’assurance de courte durée dite temporaire.

Qu’est-ce que l’assurance auto temporaire ?

L’assurance auto temporaire est la couverture provisoire d’un véhicule pour une période bien définie allant d’une journée à 90 jours. Elle est destinée aux personnes qui ne souhaitent pas être assurées chaque année, ou pour se couvrir passagèrement d’une irrégularité. Les prestations proposées sont exactement les mêmes que pour une assurance à long terme, c’est-à-dire que les garanties restent les mêmes sur le domaine civil et juridique. Il appartient au futur acquéreur de les choisir en fonction de ses besoins.

À quoi sert-elle ?

Elle est souvent connue pour faire sortir sa voiture en fourrière à défaut d’assurance que certains organismes appellent « sortie de fourrière). Mais elle peut être également utilisée pour diverses autres raisons comme:

  1. L’utilisation temporaire de son véhicule dans une autre région non couverte par l’organisme dont on est affilié ( pour des déplacements professionnels ou pour un simple voyage par exemple) Manipulation provisoire d’un véhicule non assuré.
  2. Pour l’utilisation d’une voiture issue d’une vente aux enchères.
  3. Suite à une résiliation de contrat d’assurance pour non-paiement.

Conditions pour avoir ce genre d’assurance ?

Les conditions peuvent être variable selon les exigences de l’organisme, mais en général les pour bénéficier d’une assurance auto temporaire, les conditions sont les suivantes : l’acquéreur doit avoir au minimum 23 ans et au maximum 80 ans, être en Possession d’un permis de conduire pas moins de deux ans. Lors de la souscription, les pièces justificatives seront accompagnées d’une déclaration sur l’honneur fourni par le propriétaire.

Les obligations liées à l’achat d’une voiture ne sont pas le même pour l’achat de Vélos et VTT. Il est interdit par la loi de rouler sans être couvert par une assurance. Tout véhicule à moteur a l’obligation légale d’être souscrit à une compagnie d’assurance auto, ceci afin de couvrir les éventuels dommages causés par ce denier.